Comment vivre de la Miséricorde ?

vivre de la miséricordeVivre de la Miséricorde, c’est d’abord s’exposer à la grâce du Seigneur pour recevoir de lui un don. Dans notre relation de foi avec Dieu, dans notre prière nourrie de la Parole de Dieu, nous pouvons alors nous émerveiller de la bonté toute puissante de Dieu en sa miséricorde.
Cet émerveillement laisse monter en nos cœurs un désir de bénéficier, avec toute l’Eglise, de cette tendresse de Dieu offerte par sa miséricorde. Se laisser toucher par l’infinie miséricorde de Dieu nous donne de nous réconcilier avec Dieu, avec nos frères et en nous-mêmes. C’est à la fois très concret et très intime.

Vivre de la miséricorde purifie et convertit notre regard sur le monde et ceux qui l’habitent. Et vivant de la miséricorde, nous aimons et agissons comme le Christ, selon la volonté du Père.
La miséricorde nous fait sortir d’une image parfois idéalisée de nous-même que nous poursuivons vainement ; elle nous offre au contraire de consentir au réel de notre existence en y reconnaissant la primauté de l’action de Dieu. Nous échappons à tout fatalisme. Dès lors ce qui importe n’est pas d’abord la perfection morale de notre action, mais la foi que nous mettons en Celui qui nous permet de trouver notre joie en vivant de l’Evangile, en acceptant de nous laisser remettre debout par le Christ. Rien de ce que nous vivons n’est indifférent à Dieu, lui qui nous ouvre son cœur.

Le pardon des offenses devient l’expression la plus manifeste de l’amour miséricordieux, et pour nous chrétiens, c’est un impératif auquel nous ne pouvons pas nous soustraire

Extrait de la Bulle :

« Nous sommes invités à vivre de miséricorde parce qu’il nous a d’abord été fait miséricorde. Le pardon des offenses devient l’expression la plus manifeste de l’amour miséricordieux, et pour nous chrétiens, c’est un impératif auquel nous ne pouvons pas nous soustraire. Bien souvent, il nous semble difficile de pardonner ! Cependant, le pardon est le moyen déposé dans nos mains fragiles pour atteindre la paix du coeur. Se défaire de la rancoeur, de la colère, de la violence et de la vengeance, est la condition nécessaire pour vivre heureux. Accueillons donc la demande de l’apôtre : « Que le soleil ne se couche pas sur votre colère ». » Pape François, Bulle d’indiction N°9

Sur le même thème

Dans les diocèses

En vidéos

Draw my Jubilé

Le Draw my Jubilé du diocèse de Quimper et Léon a été réalisé pour bien comprendre ce qu'est l'Année de la Miséricorde et découvrir tous les événements proposés pendant le Jubilé.

La Miséricorde en questions

L'agenda du mois

01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Ressources

En images

Associations, Congrégations et Mouvements