Jubilé de la Miséricorde : Le Pape ouvre une Porte Sainte à Bangui

2015. Voyage apostolique du pape François en Afrique. CentrafriqueEn conclusion de son voyage en Afrique (25-30 novembre 2015), le pape François a ouvert, dimanche 29 novembre, la Porte Sainte de la cathédrale de Bangui (Centrafrique), pour le Jubilé de la Miséricorde.

« Aujourd’hui, Bangui devient la capitale spirituelle du monde. L’Année Sainte de la Miséricorde commence en avance sur cette terre. Une terre qui souffre depuis plusieurs années de la guerre et de la haine, de l’incompréhension, du manque de paix, a dit le Pape François à Bangui. Mais sur cette terre de souffrance se trouvent aussi tous les pays qui portent en ce moment la croix de la guerre ».

Ce sont les paroles que le Pape François a prononcées dimanche, à la cathédrale Notre-Dame de l’Immaculée Conception de Bangui, avant d’ouvrir la Porte Sainte et le Jubilé de la Miséricorde. Bangui devient ainsi, a ajouté le Pape, la capitale spirituelle de la prière pour la miséricorde du Père. « Nous voulons tous la paix, la miséricorde, la réconciliation, le pardon, l’amour. Pour Bangui, pour toute la République centrafricaine, pour le monde entier, pour les pays qui souffrent de la guerre, demandons la paix! », s’est exclamé le Saint-Père, invitant à répéter à voix haute: « Tous ensemble demandons l’amour et la paix ».

Doyé Siriri… Amour et paix

Le Pape a aussi élevé la voix en langue sango de la République centrafricaine, pour demander « Doyé Siriri » (amour et paix). C’est par cette prière qu’a commencé l’Année sainte, après le rite d’ouverture de la Porte de la Miséricorde. « Ouvrez les portes de justice; c’est la porte du Seigneur; je rentre dans ta maison Seigneur », a dit le Pape, avant d’entrer seul et en premier dans la cathédrale où l’attendaient les prêtres, les religieux, les religieuses et les séminaristes du pays pour participer à la messe et entendre son homélie dans laquelle il a rappelé que tous, sans exception, attendaient « la grâce, la charité de la paix » et a lancé un nouvel appel à ceux qui prennent injustement les armes de ce monde: « Déposez ces instruments de mort; armez-vous plutôt de justice, d’amour et de miséricorde, garanties d’une paix authentique ».

Sur le même thème

  • enfant_écolier_Kenya

    Programme du Pape François en Afrique

    Lors de son voyage pastoral en Afrique, du 25 au 30 novembre 2015, le Pape François se rendra au Kenya, en Ouganda et en Centrafrique.  Mercredi 25 novembre 2015, arrivée à 17h locales à Nairobi (Kenya). Après une rencontre privée avec le chef de l’Etat, le Pape François s’adressera aux corps constitués et au corps […]

  • voyage_françois_afrique_2015

    Le Pape François en République centrafricaine : un voyage à haut risque ?

    Le Pape François se rendra en Afrique du 25 au 30 novembre 2015 : Kenya, Ouganda et Centrafrique. Une visite à haut risque décryptée par le Service national de la Mission Universelle de l’Eglise (SNMUE). Le prochain voyage en Centrafrique du Pape François fin novembre, dernière étape d’un périple dans la région (après le Kenya […]

Dans les diocèses

En vidéos

Draw my Jubilé

Le Draw my Jubilé du diocèse de Quimper et Léon a été réalisé pour bien comprendre ce qu'est l'Année de la Miséricorde et découvrir tous les événements proposés pendant le Jubilé.

La Miséricorde en questions

L'agenda du mois

01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Ressources

En images

Associations, Congrégations et Mouvements