Paroles d’évêques sur « Amoris Laetitia »

Paroles d’évêques sur Amoris Laetitia (La joie de l’amour), exhortation apostolique du pape François, publiée en 2016, suite aux deux synodes sur la famille (2014 et 2015).

Mgr Brunin : « Amoris laetitia : pour une écologie de la famille »

Mgr Jean-Luc Brunin

L’exhortation apostolique post-synodale Amoris laetitia a été promulguée vendredi dernier. Voilà un beau texte que le pape François nous offre, reprenant en une synthèse dynamique, simple et aisément compréhensible, les résultats de deux années de démarche synodale pour laquelle beaucoup d’entre vous se sont impliqués. Plus de soixante groupes synodaux ont ainsi participé à la vaste consultation que le Saint-Père avait souhaitée. Vos réflexions, vos remarques et vos propositions ne se sont pas perdues dans les sables. J’en suis l’heureux  témoin (…).

Lire la Lettre aux diocésains sur le site du Havre

Présentation de l’exhortation « La joie de l’amour » par Mgr Hervé Giraud

Mgr Giraud, Evêque de Sens et Auxerre(…) Ce document offre une lecture riche en suggestions spirituelles et en sagesse pratique. Il frappe par sa longueur, son style et la cohérence des thèmes abordés. L’exhortation est divisée en 9 chapitres et 325 paragraphes. Le Pape souligne d’emblée qu’il a conscience de la complexité du thème et note avec humilité qu’il ne prétend pas tout résoudre. Son approche est pastorale mais non moins doctrinale (…).

Lire le texte sur le site du diocèse de Sens-Auxerre

Mgr Jean-Paul James : « Accompagnement, intégration et discernement »

(…) Mgr Jean-Paul JamesTrois mots reviennent souvent : accompagnement, intégration, discernement. A partir du message du Christ et de la tradition chrétienne sur la famille, le Pape invite l’Eglise à accompagner les familles affrontées aux défis actuels : écouter, comprendre les familles et les inviter à avancer sur le chemin de l’amour évangélique. « Il s’agit d’intégrer tout le monde, on doit aider chacun à trouver sa propre manière de faire partie de la communauté ecclésiale, pour qu’il se sente objet d’une miséricorde imméritée, inconditionnelle et gratuite » (n° 297 ). La perspective du Pape François est pastorale : il n’a pas écrit un texte législatif ; il ne donne pas une série de solutions toutes faites. Il invite à marcher, à la suite du Christ, avec les familles dans leur singularité, et à discerner les appels de l’Evangile, dans la complexité, les blessures que les familles peuvent connaître (…).

Lire son texte sur le site du diocèse de Nantes

Mgr Christophe Dufour : « La joie de l’amour »

Mgr Christophe DUFOURLe pape François est le pape de la joie. Une joie simple, une joie profonde, puisée dans le cœur de Dieu, la joie que le Christ avait promise à ses disciples. Après « La joie de l’Evangile », voici « La joie de l’amour ». En écho aux deux synodes sur la famille, le pape François fait vibrer toute l’Eglise à cette joie. Gravons dans notre mémoire les premiers mots de son exhortation, ils en donnent la clé de lecture : « La joie de l’amour qui est vécue dans les familles est aussi la joie de l’Eglise » (§ 1).

Il y a dans ce long texte un parfum de contre-culture. Après un siècle de déconstruction, serions-nous entrés dans un siècle de reconstruction ? « Nous vivons, écrit-il, dans une culture qui pousse les jeunes à ne pas fonder une famille, parce qu’il n’y a pas de perspectives d’avenir… Nous devons trouver les mots, les motivations et les témoins qui nous aident à toucher les fibres les plus profondes des jeunes, là où ils sont le plus capables de générosité, d’engagement, d’amour, et même d’héroïsme, pour les inviter à accepter avec enthousiasme et courage le défi du mariage. » (§ 30)

Lire son message sur le site du diocèse d’Aix-et-Arles

Mgr Bernard Ginoux : « La bonne nouvelle de l’amour conjugal et familial »

Mgr Bernard GINOUXLa réflexion des participants des deux synodes a permis d’approfondir la réalité complexe du mariage et de la famille, particulièrement en raison des différences culturelles et de la rupture dans nos sociétés occidentales avec le modèle traditionnel de la famille. En introduction le Saint-Père indique le plan qui reprend les points retenus par les synodes : d’abord partir des Saintes Ecritures (chapitre 1) puis considérer la situation présente et rappeler quelques éléments fondamentaux de l’enseignement de l’Eglise (chapitre 2 et 3) « pour élaborer les deux chapitres centraux consacrés à l’amour » (chapitre 4 et 5). Ensuite le pape développe la réflexion sur la solidité de la préparation au sacrement de mariage et sur l’éducation des enfants. Le chapitre 8 aborde les situations de fragilité et les ruptures d’alliance (séparation, divorce, etc.) pour rappeler que, si l’indissolubilité du mariage est fondamentale dans la « bonne nouvelle » du mariage, les pasteurs sont invités à discerner avec les personnes concernées et à les accompagner dans leur situation concrète. L’année de la Miséricorde est « la lumière qui doit permettre de rejoindre les uns et les autres ». Enfin, le pape invite à développer « une spiritualité qui jaillit de la vie conjugale » (chapitre 9).

Lire son texte sur le site du diocèse de Montauban

L’analyse de Mgr Marc Aillet

marc_ailletAmoris Laetitia est une véritable Somme sur la vie conjugale et familiale qui s’appuie certes sur les relations des deux Synodes de 2014 et de 2015, mais qui porte aussi la marque très personnelle du pape François : c’est un directeur spirituel qui accompagne les couples et les familles dans leur vie concrète. L’attention à la réalité concrète est en effet soulignée avec insistance et constitue comme le fil conducteur de l’ensemble du document pontifical. Il les rejoint là où ils en sont de leur engagement. S’il leur propose l’Idéal exigeant du mariage et de la famille, tel qu’il est révélé dans l’Écriture Sainte et dans la tradition de l’Église, il cherche à le rendre attrayant et applicable en se tenant au plus près de la vie quotidienne. Il fait preuve de réalisme, non seulement en n’éludant aucune difficulté, mais encore en bon jésuite, « directeur de conscience », en proposant des voies pour discerner comment la loi valable pour tous est applicable dans les cas particuliers.

Lire son analyse sur le site du diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron

 

Cattenoz Jean-Pierre - Avignon

Le Mot de Mgr Jean-Pierre Cattenoz : Amoris Laetitia

Il faut d’abord prendre le temps de s’approprier cette lettre et cela va demander de nombreux mois. Il est évident qu’on touche à quelque chose de très profond et le Saint Père lui-même l’a dit et écrit dans une des numéros de l’introduction.
A priori, pour l’instant, il y a une réflexion en diocèse et d’abord personnelle : je suis en train de travailler le texte mais je suis loin d’avoir fini.
Ensuite, il sera important de ne pas prendre de position isolée ; donc il faudra travailler avec les diocèses de la Province et c’est à la prochaine réunion de Province que nous aurons, j’espère, l’occasion d’aborder le sujet. Ensuite seulement, on pourra mettre en œuvre quelque chose. Je reçois tous les jours des demandes de personnes divorcées-remariées qui croient que tout est réglé et je leur réponds : êtes-vous prêts à prendre un chemin de conversion ? Car le chemin commence quand une personne a le désir de changer de vie (…)

 Lire le texte du « Mot de l’évêque » (RCF) sur le site du diocèse d’Avignon

Mgr Olivier de GERMAYMgr Olivier de Germay : « Famille : le Pape a-t-il tranché ? »

(…) Dans un contexte où la nature même du mariage est remise en question, où les familles sont fragilisées et où tant de jeunes chrétiens vivent en couple sans être unis par Dieu, le Pape demande d’annoncer avec enthousiasme le projet de Dieu sur le mariage et la famille en même temps que la grâce le rendant possible. Un des atouts de ce texte est de conjuguer avec bonheur le plan de Dieu sur la famille et les réalités concrètes des familles d’aujourd’hui. Certaines parties, comme la méditation du chapitre IV sur l’amour conjugal, sont ainsi très accessibles et pourraient être utilisées dans le cadre de la préparation au mariage (…)

Lire son texte sur le site du diocèse d’Ajaccio

Sur le même thème

News.va

Radio Vatican

On confond souvent les termes “Rome”, “Vatican”, “Cité du Vatican”, “Saint-Siège”, “Siège apostolique”, “Curie romaine”.

Essayons d’y voir plus clair, même si l’on sait bien que tous concernent le Pape et de ses collaborateurs...

Pour en savoir plus:

Rome

Le Vatican

La Cité du Vatican

Le Saint-Siège ou Siège apostolique

La Curie romaine