La mission de la pastorale de la santé

Organisée au niveau national, ce Service est chargé de la réflexion et de l’animation en étroite collaboration avec les acteurs des provinces et des diocèses de l’Eglise de France.

Composent ce département : son directeur, un aumônier national des établissements de santé, une chargée de mission pour la pastorale des personnes handicapées, un représentant du Service Evangélique des Malades et l’Evêque accompagnateur.

« A Lourdes, en novembre 1982, les évêques français, réunis en Assemblée plénière, convaincus que le monde de la santé est l’un des lieux majeurs où se dessine l’avenir de l’homme, ont attiré l’attention de leurs concitoyens sur l’importance de ce qui est en jeu : conception de la vie et de la mort, sens de la dignité de l’homme et de sa place dans la société. Soigner, guérir, faire vivre : c’est le dynamisme propre du monde de la santé ; il procède d’un espoir et d’un amour pour l’homme. » C’est là que s’est enracinée la Pastorale de la Santé.
Aujourd’hui, dans un contexte toujours marqué par d’importantes mutations culturelles, les chrétiens – comme tous leurs contemporains – sont souvent déconcertés et ébranlés. Affrontés à un pari audacieux, ils sont appelés aujourd’hui tout comme hier à déchiffrer l’énigme et le mystère de l’homme, et à manifester la Bonne Nouvelle qui les fait vivre.

Une mission ecclésiale…

Etre attentifs… à toutes les personnes fragilisées et à leurs proches, aux professionnels de santé.

Assurer une présence… dans les établissements de soins ; par des services de proximité ; dans les instances de la santé publique.

Prendre en compte… toutes les situations de malaise physique, psychique, social sans oublier les réalités vécues par les professionnels de santé.

Proposer… rencontres, accompagnements, prières et célébrations.

et des moyens communs à tous les acteurs

Vivre en équipe… laïcs, prêtres, diacres, religieux envoyés en mission auprès des personnes malades, âgées, handicapées, fragilisées ; Vivre et travailler en équipe.

Former et se former… formation initiale et formation continue.

Communiquer… partager les informations, plus particulièrement les nouveautés avec les instances ecclésiales, civiles et associatives