La Doctrine sociale de l’Eglise pour aider les électeurs

jean-michel_di_falco_laus

Afin d’aider les électeurs dans leur participation aux prochains scrutins, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, évêque de Gap et d’Embrun, fait paraître quotidiennement sur le site du diocèse des éléments-clés de la Doctrine sociale de l’Eglise.
« Devant la multiplicité des choix et des propositions qui voient le jour à l’occasion de la campagne présidentielle 2012, l’Église entend pouvoir apporter son aide et sa contribution à chacun pour tenter d’y voir plus clair » pouvait-on lire le 8 février sur le site du diocèse de Gap. Depuis cette date, un élément-clé de la doctrine sociale de l’Eglise est mis en ligne chaque jour sur le site, « dans un esprit de service et d’aide à la décision électorale », précise Mgr di Falco Léandri.

L’évêque de Gap et d’Embrun explique : « La Conférence des évêques de France a publié le 3 octobre dernier des « Eléments de discernement » pouvant servir de guide avant les campagnes électorales. Ce document intitulé « Elections : un vote pour quelle société ? » ne pouvait être aussi détaillé que ce que l’on peut se permettre sur Internet en présentant quotidiennement un élément de l’enseignement social de l’Eglise. C’est donc une manière de relayer le texte de la Conférence des évêques en l’ouvrant sur un certain nombre de sujets qu’il n’était pas possible d’intégrer dans un document unique dont la longueur eût découragé la lecture ».

A travers les encycliques et discours des papes, les constitutions et décrets du concile Vatican II et les propositions des synodes des évêques, « l’Église propose une véritable « expertise » à tous les hommes de bonne volonté dans le domaine socio-économique » précise-t-il. Les éléments-clés de cet enseignement social qui ont été sélectionnés sont en prise directe avec les propositions et sujets au cœur de la campagne présidentielle et des élections législatives qui suivront. Au fil des jours, c’est donc les points fondamentaux de cet enseignement qui sont portés à la connaissance des visiteurs du site.
 

Rendre accessible l’enseignement social de l’Eglise

La Doctrine sociale de l’Eglise constitue un corpus qui n’a cessé de se développer depuis Rerum Novarum (1891), son lancement formel. Le docteur Xavier Hinault, ancien responsable de la pastorale sociale du diocèse avait effectué un travail de sélection de textes lors des élections présidentielles précédentes. « Cette initiative avait rencontré un certain écho » souligne l’évêque de Gap qui a alors chargé Thierry Paillard, un de ses collaborateurs, de reprendre ce travail en l’actualisant et en y intégrant notamment des textes de Benoît XVI.

L’initiative suscite chaque jour des réactions, affirme son initiateur. Ainsi l’une des internautes envoyait récemment ce mail : « Je vous remercie pour tous les éléments de discernement que vous nous proposez, car nous n’avons pas la télévision et nous apprécions que l’Eglise intervienne pour protéger nos droits et défendre les intérêts de la famille auxquels nous sommes très attachés ».

Le diocèse a également utilisé sa radio pour aider à la participation éclairée de tous aux prochains scrutins. Des débats ont été organisés avec des responsables politiques : « une autre manière de permettre aux futurs électeurs de mieux connaître le programme de chacun des candidats et de leur donner ainsi des éléments de discernement pour apprécier le programme le plus en cohérence avec notre foi, avec la Doctrine sociale de l’Eglise et l’Evangile », insiste Mgr di Falco.
 

Sur le même thème

  • urne

    Elections

    La France va vivre une année électorale importante avec l’élection présidentielle et les élections législatives. À la veille de ce qui doit être un authentique débat démocratique, nous souhaitons appeler nos concitoyens à tenir compte de certains enjeux qui nous paraissent engager notre avenir de façon déterminante. Nous le faisons à la lumière de nos […]

  • Notre bien commun

    Politique

    S’occuper de politique peut paraître surprenant de la part d’une Eglise qui affirme que « sur le terrain qui leur est propre, la communauté politique et l’Eglise sont indépendantes l’une de l’autre et autonomes » (Gaudium et Spes 76-3). Et encore plus surprenant lorsque cette Eglise inscrit son action sur le territoire d’une république laïque ! Pour autant, […]