Référent diocésain à l’écologie intégrale : proposition de mission

Img - format Twitter - Logo CEF cop 21-01Proposition de mission – Référent diocésain à l’écologie intégrale

La sortie de l’encyclique Laudato Si’ a confirmé et renforcé l’engagement de l’Eglise de France sur la question écologique. La mobilisation autour de la Cop21 a rendu visible cet engagement au niveau de la société civile ainsi que devant les autorités publiques. Le dialogue entre l’Eglise et la société a pris autour de cet enjeu un nouvel élan, ainsi que le travail au niveau œcuménique et inter-religieux.

Le Service National Famille et Société de la Conférence des évêques de France travaille actuellement sur plusieurs chantiers qui visent à entretenir et consolider cette dynamique : animation de cette page Laudato Si’ sur le site Eglise Catholique (www.laudatosi.catholique.fr), actualisation du document épiscopal de 1980 « Pour de nouveaux modes de vie », réflexion œcuménique sur la théologie de la création, animation d’un collectif de mouvements et communautés chrétiennes qui préparent des actions en vue du mois de la Création en septembre 2016.

Afin de pouvoir relayer ce travail au niveau diocésain, le Service propose que chaque diocèse désigne un référent à l’écologie intégrale. Certains diocèses ont déjà un délégué ou référent pour ces questions. L’idée c’est de pouvoir généraliser cette mission à l’ensemble des diocèses de manière à pouvoir créer un réseau à travers lequel partager des outils, mutualiser des ressources et communiquer des initiatives en faveur de la « conversion écologique » à laquelle nous invite le pape François.

La mission du référent à l’écologie intégrale pourrait être la suivante :

–    sensibiliser les communautés locales au souci de la « maison commune » : favoriser l’organisation des formations, des conférences, des rencontres autour de Laudato Si’

–   accompagner l’intégration de Laudato Si’ dans les différentes missions pastorales : catéchèse, liturgie, pastorale sociale, …

–  veiller au respect de la Création au niveau de la gestion des paroisses et communautés chrétiennes ainsi que de l’organisation d’événements : bilan énergétique des bâtiments, tri des déchets, consommation chez des producteurs locaux, organisation du co-voiturage…

–   encourager l’engagement des chrétiens dans les initiatives écologiques prises au niveau de la cité.

–   soutenir et susciter la mise en place de projets écologiques dans les paroisses : jardins partagés, installation de ruches, systèmes d’échange local, etc

–   participer au réseau national des référents à l’écologie intégrale afin de relayer et faire circuler des informations et des initiatives.

La mission du référent pourrait être soutenue par un jeune en service civique (c.f. projet), permettant à la fois d’associer un public plus jeune à la vie des paroisses et communautés chrétiennes et de donner une expérience à un jeune, sans coût financier.

Si vous adhérez à cette proposition, merci de nous communiquer dès que possible le nom et les coordonnées du référent désigné. E-mail