Un composteur à idées à la paroisse de la Visitation (21)

Composteur à idéesDès sa parution il y a tout juste un an, l’encyclique Laudato Si a suscité, spontanément, un vif intérêt au niveau de la paroisse de la Visitation située en périphérie de Dijon (Côte d’Or). Plusieurs groupes et mouvements du secteur ont fait de l’écologie leur thème de réflexion. Ce fut l’ancrage du temps fort de l’assemblée paroissiale du 19 janvier 2016, avec l’implication de plusieurs groupes pour partager une réflexion et un objectif commun de faire émerger des propositions concrètes.

Chaque chapitre de l’encyclique a fait l’objet d’une présentation reflétant les sensibilités de chaque groupe sur ce thème. Les nombreux participants ont été invités, à leur tour, à exprimer les mots clés et les expressions clés qui les ont interpellé lors des exposés ou de leur lecture personnelle de l’encyclique. Répartis en une douzaine d’ateliers, ils ont échangé leurs propositions concrètes et leurs engagements pour la sauvegarde de la maison commune.

Pour prolonger cette mobilisation dans la durée, l’idée symbolique d’un composteur est née (inspirée par le dispositif mis en place par le CCFD-Terre Solidaire à l’occasion de la COP21) et a pris la forme virtuelle d’un blog dédié : espace ouvert à tous pour le partage de témoignages, d’idées et d’engagements. Il est difficile de mesurer aujourd’hui l’impact concret de cette contribution modeste en réponse à l’appel du Pape François. Le processus de conversion écologique auquel le Pape convie les croyants, est manifestement multiforme et de longue haleine à l’instar d’un vrai composte qui a besoin de réactivation permanente et de temps pour mûrir. C’est précisément cette inscription dans la durée et dans la proximité qui est visée à travers ce composteur numérique.