Saints Barachise et Jonas (+327)

Martyrs en Perse. Ils étaient frères selon la chair, ils le furent dans le témoignage qu’ils rendirent durant leurs tortures, ils le restèrent par le sang qu’ils versèrent pour le Sauveur Jésus, l’espérance des chrétiens. Une tradition authentique nous rapporte qu’ils étaient toujours joyeux. Comme ils ne craignaient pas la mort, ils se moquèrent tellement du juge qui voulait leur faire adorer le soleil, que l’assistance s’en amusa, pleine de gaieté, et qu’on dut lever la séance. Ils furent jugés de nuit alors que les gens dormaient, et condamnés à être écrasés sous une pierre.

Accorde-nous de dire ce que nous croyons, selon le devoir qui nous incombe, après avoir appris des prophètes et des apôtres que tu es un seul Dieu le Père et qu’il n’y a qu’un seul Seigneur, Jésus-Christ. Donne-nous de te révérer, toi, Dieu unique mais non solitaire, donne-nous de le proclamer, lui, Dieu véritable et non faux-dieu.
(Saint Hilaire de Poitiers)

Le saint du jour présenté aujourd'hui est l'un des saints choisi parmi ceux proposés par l'Église. Chaque jour, l'Église honore plusieurs saints et bienheureux : ceux du calendrier romain (sanctoral romain), ceux des calendriers diocésains et ceux du calendrier des églises orientales (synaxaire).