Lettre de Mgr Pontier à Mgr Lafont, évêque de Cayenne (Guyane française)

logo_cef_rvb_horizontalLourdes, le 30 mars 2017

Cher frère, cher Emmanuel,

Face au mouvement social que connaît La Guyane aujourd’hui, les évêques de France expriment leur inquiétude pour le peuple de Guyane. Dans un climat d’exaltation et de difficultés mélangées, l’unité du département semble aujourd’hui fragilisée par des débordements toujours possibles.

Au coeur des revendications se trouvent des thèmes cruciaux pour le bien-être de tous : la santé, l’éducation, la sécurité, l’économie, l’accès au foncier, la justice, l’habitat, la protection de la biodiversité et des ressources du sol de la mer et du sous-sol, les infrastructures, les relations de la Guyane avec le monde environnant (Amérique du Sud
et Caraïbes).
Que tout le peuple se lève est un signe fort à la fois de sa souffrance et de son désir de vivre. C’est un signe aussi de sa volonté de faire face, uni, à tous ces défis.

Les évêques de France tiennent à manifester leur soutien au peuple et à l’Eglise en Guyane.

Dans ce climat de tensions, ils expriment, à leur tour, leur profonde gratitude aux acteurs de dialogue et de paix.

Avec toi, ils prient enfin pour que le réveil de la Guyane soit un réveil qui ne mette pas de côté la dimension spirituelle de la vie.

Tu sais notre amitié fraternelle.

Tu peux compter sur ma prière.

Mgr Georges PONTIER
Archevêque de Marseille
Président de la Conférence des évêques de France

Sur le même thème

logo_cef_guide

maison-de-la-conference-des-eveque-de-franceMaison de la Conférence des évêques de France
58 avenue de Breteuil,
75007 Paris,
tél : 01 72 36 68 00.

Coordonnées des Services nationaux de la Conférence des évêques de France.