« Chrétiens et autres croyants en Dieu », message de Mgr Daucourt .

On appelle oecuménisme les diverses démarches par lesquelles les chrétiens cherchent à parvenir à une pleine unité dans la foi pour que soit exaucée la prière de Jésus : Que tous soient un pour que le monde croie (Jn 17, 21). Cette unité n’est pas l’uniformité car il y a diversité de spiritualités, de cultures, de pratiques de vie communautaire, etc. Les prières, rencontres et collaborations entre Protestants, Catholiques, Orthodoxes, Arméniens, Coptes, etc. sont d’ailleurs régulières dans les Hauts-de-Seine. L’oecuménisme se distingue des rencontres et collaborations avec les croyants juifs ou musulmans.

Nos liens avec les Juifs sont spécifiques. Jean-Paul II a appelé les Juifs nos frères aînés. Benoît XVI aime les appeler nos pères dans la foi. Avec le peuple juif, Dieu a établi les premières Alliances qui demeurent pour toujours. Pour nous, Catholiques, l’antisémitisme sous toutes ses formes est totalement condamnable. Les communautés juives sont nombreuses dans les Hauts-de-Seine. En plusieurs villes, Juifs et Catholiques entretiennent de très bonnes relations, apprennent à mieux se connaître et vivent un enrichissement spirituel mutuel.

L’Eglise regarde avec estime les Musulmans qui adorent le Dieu unique… (Vatican II) Cependant, un terrorisme se réclamant de l’Islam sème la violence et la mort. Parmi ses cibles prioritaires, il y a souvent les chrétiens. Nous sommes informés du sort tragique de beaucoup de chrétiens en Irak, au Pakistan, en Egypte. Ce terrorisme au nom de l’Islam est une perversion de l’Islam qui ne peut être que condamnée. En même temps, nous devons réclamer sans nous lasser la liberté de religion et la liberté de conscience pour tous et partout, y compris dans tous les pays musulmans. Ceci dit, je constate avec tristesse que des voix catholiques se font entendre pour semer la méfiance à l’égard des Musulmans en général. Le Pape et les Pères du récent synode sur le Moyen-Orient ont appelé au contraire à l’espérance et à la confiance. Dans les Hauts-de-Seine, serions-nous seulement condamnés à coexister avec les Musulmans ? Quand des hommes et des femmes qui croient en Dieu coexistent, ne sont-ils pas appelés à la fraternité ?

Il y a ceux qui parlent de l’Islam dans des réunions, des discours ou des écrits théoriques. Et il y a ceux qui vivent au contact quotidien avec les Musulmans dans les quartiers de nos villes, dans les écoles, au travail. Ceux-ci savent que la fraternité est possible. Ils savent aussi qu’il faut être vigilant et savoir discerner parce que chez nous également il y a parfois des Musulmans qui sont agressifs en paroles ou en acte à l’égard des chrétiens et de leur foi.

L’enseignement que l’Eglise tire de la Parole de Dieu est clair : l’oecuménisme pour l’unité des chrétiens, d’une part, et les relations fraternelles avec les Juifs et les Musulmans, d’autre part, ne sont pas des matières à option.

Gérard DAUCOURT
Evêque de Nanterre et membre du conseil pontifical pour l’unité des chrétiens

Sur le même thème

  • croix_orient

    Pour nos frères d’Orient

    Chrétiens d’Orient Bagdad, 1er novembre 2010….. Notre Dame du Perpétuel Secours … Les mots manquent pour nommer l’innommable ! Tuer aveuglément des frères tandis qu’ils prient dans la communion des Saints… S’en prendre à l’homme et s’en prendre à Dieu ne font qu’un dans cette horreur. Merci aux membres de toutes croyances qui s’indignent devant […]

  • logo_cef_rvb_horizontal

    L’unité des chrétiens

    L’oecuménisme désigne l’effort des chrétiens pour parvenir à une unité institutionnelle entre les différentes Eglises et communautés qui le composent aujourd’hui. Ci-dessous sont présentées les instances officielles de l’œcuménisme pour l’Église catholique en France. L’Église catholique est membre du Conseil d’Églises chrétiennes en France depuis sa création en 1987. Pour en savoir plus Semaine de prière […]

logo_cef_guide

maison-de-la-conference-des-eveque-de-franceMaison de la Conférence des évêques de France
58 avenue de Breteuil,
75007 Paris,
tél : 01 72 36 68 00.

Coordonnées des Services nationaux de la Conférence des évêques de France.