Instance officielle de dialogue entre L’État et l’Église catholique

instance_matignon_2010

En 2002, sous le gouvernement de Lionel Jospin, la décision de réunions régulières entre le Premier Ministre, les ministres concernés et les représentants qualifiés de l’Église catholique a été prise afin « d’aborder, analyser et si possible résoudre les problèmes qui peuvent apparaître dans les relations entre l’Église et les pouvoirs publics », comme le rappelait alors le Cardinal Ricard lors de l’Assemblée Plénière de novembre 2002. En cette instance sont également abordées les questions d’actualité.
Le Premier Ministre, les ministres concernés, le Nonce apostolique, le Président, les vice-présidents et le Secrétaire général de la CEF en sont membres. Le secrétaire de l’Instance est désigné par la Nonciature.

Sur le même thème