L’Esprit Saint, premier pédagogue de la foi

Archevêque de Paris, le cardinal Vingt-Trois invite ceux qui ont une responsabilité à l’égard des jeunes à s’interroger sur leur responsabilité dans la transmission et le témoignage de la foi, à l’occasion de la journée pour la jeunesse du diocèse.
 
Intitulé « La transmission de la Bonne Nouvelle aux enfants », le texte du cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, a pour toile de fond l’Année de la foi, les nouveaux rythmes scolaires sur Paris et la rentrée du catéchisme.

Il y rappelle notamment que si l’Esprit Saint « parle au cœur de tout homme, y compris au cœur des enfants », il est du ressort de ceux qui ont une responsabilité à l’égard de la jeunesse de soutenir et d’accompagner les enfants dans cette découverte, car, écrit-il, « (…) ils découvriront rapidement que la vie chrétienne à la suite du Christ constitue une différence par rapport à ce que tout le monde pense ». Le cardinal souligne donc l’importance d’initier les enfants à la vie en Eglise, à travers les sacrements.

L’archevêque de Paris souhaite que, dans chaque paroisse, les différents acteurs en lien avec la jeunesse – « parents, membres du conseil pastoral, catéchèse, servants d’autel, pôle ado, mouvements, etc. » – puissent échanger ensemble.
 

Sur le même thème

  • Vigile pascale à Saint-Ambroise

    Les sacrements

    « Comme être social, l´homme a besoin de signes et de symboles pour communiquer avec autrui, par le langage, par des gestes, par des actions. Il en est de même pour sa relation à Dieu. » (Catéchisme de l´Eglise catholique, n° 1146) Ainsi les sacrements sont des signes visibles du don gratuit de Dieu (la grâce), qui […]

Rencontrer Jésus

rencontrer jésus

Liturgie catholique

Liturgie catholique

Messes info

messes.info

Catéchèse & catéchuménat

logo du site catechese.catholique.fr