L’œcuménisme en France

En France, le mouvement œcuménique s’est développé depuis la fin du XIX° siècle grâce à des pionniers, parmi les catholiques notamment les Pères Fernand Portal, Paul Couturier, Christophe-Jean Dumont, Yves Congar, Maurice Villain, Jacques Desseaux, Pierre Michalon, René Giraud, Bruno Chenu, et… beaucoup de passionnés moins connus.
L’élan oecuménique qu’ils ont suscité s’est manifesté dans la création de nombreux groupes œcuméniques locaux et des actions communes en faveur de la justice, par exemple dans le cadre de la CIMADE et de l’ACAT. Par le Groupe des Dombes, fondé par les Pères Remilleux et Couturier en 1937 il a été à la pointe des dialogues doctrinaux.

Il est aujourd’hui porté officiellement par plusieurs d’instances :

• Le CECEF

• Les services œcuméniques des principales familles confessionnelles

• Les dialogues bilatéraux officiels entre les Eglises

Le CECEF

Le Conseil d’Eglises chrétiennes en France (CECEF) : fondé en décembre 1987, il est un organe de concertation entre les Églises orthodoxes, protestantes, catholique et arménienne apostolique ; la Communion anglicane y dispose d’un observateur permanent.

La présidence est assurée à tour de rôle par un responsable catholique, protestant ou orthodoxe pendant un an. Lieu d’information, de dialogue, d’initiatives communes, le CECEF s’est donné pour mission la présence chrétienne à la société, le service et le témoignage.

Depuis sa fondation, il a ainsi pris position contre la montée de l’intolérance (24 janvier 1990), en faveur des « sans-papiers » (11 juillet 1996 et 9 novembre 1997), à l’occasion d’un projet de loi relatif à l’immigration (17 décembre 1996). Et plus récemment, par une lettre au premier Ministre sur la réforme du droit d’asile (10 octobre 2003), une lettre au Président de la République dans laquelle les trois co-présidents exposent leur vision commune de la laïcité (8 décembre 2003), un message attirant l’attention des chrétiens sur la situation de leurs frères persécutés au Moyen-orient et dans le monde (pâques 2008).

Le secrétariat du CECEF est situé au 58 avenue de Breteuil 75007 Paris.

Liste des déclarations et messages du Conseil d’Eglises chrétiennes en France (CECEF)

 

Les services œcuméniques

Chacune des familles confessionnelles membres du CECEF a un service œcuménique :

• la Fédération protestante de France a un service des relations œcuménique, qui est animé par le pasteur Jane Stranz. Il est aidé dans sa tâche d’animation et de réflexion par une Commission Œcuménique, dans laquelle sont représentées les différentes composantes de la FPF, et les délégués des différentes régions de France. Il organise chaque année un Forum auquel participent des délégués catholiques et orthodoxes.

• l’Assemblée des évêques orthodoxes de France (AEOF) a une Commission des relations inter-Eglises, qui a désigné des délégués aux relations œcuméniques pour chaque région de France. Il y a également un co-secrétaire orthodoxe pour le CECEF.

• Pour l’Eglise catholique, le Service national pour l’unité des chrétiens assure porte le souci des relations avec les autres Eglises et communautés ecclésiales, en lien avec les délégués diocésains à l’oecuménisme.

 

 

Les dialogues

En France, l’Eglise catholique mène actuellement quatre dialogues officiels :

• avec la Communion protestante luthéro-réformée, qui achève un travail sur « communion eucharistique et communion ecclésiale ».

• avec l’Eglise anglicane, qui porte sur les problèmes pastoraux.

• avec l’Eglise orthodoxe, qui traite des difficultés ecclésiologiques propres à chaque Eglise, et notamment du rapport entre primauté et synodalité.

• avec la Fédération des Eglises évangéliques baptistes de France, qui réfléchit sur la place de Marie dans l’histoire du salut et la vie des chrétiens.

Il existe aussi, depuis 2006, un groupe de conversations avec l’Alliance évangélique française, qui s’interroge sur la possibilité d’évangéliser ensemble.

Il existe aussi d’autres dialogues :

• entre l’Eglise orthodoxe et la Fédération protestante de France.

• entre la Communion anglicane et la Communion protestante luthéro-réformée dans la suite des accords de Reuilly (2001).

• entre les membres de la Fédération protestante de France.

Semaine de prière pour l'unité des chrétiens

Documentation et informations œcuméniques

Unite des chrétiens

Le Groupe des Dombes fête ses 80 ans

28-31 août 2017 / Pradines Le Groupe des Dombes a fêté, lors de…