L’Observatoire des nouvelles croyances

Auprès du Conseil épiscopal pour les relations interreligieuses et les nouveaux courants religieux.

L’Observatoire a été créé par Monseigneur Michel DUBOST (évêque d’Evry-Corbeil-Essonnes), responsable du Conseil épiscopal pour les relations interreligieuses, au mois de juin 2013.

« Sa mission consiste à observer les manifestations contemporaines de la vie spirituelle et de la quête de sens. Chaque année, il publiera un point de situation, en formulant des éléments d’information, de réflexion et de discernement », un rapport annuel qui ne soit pas dans l’événementiel. (Extrait de la Lettre de Mgr M. Dubost, du 24 juin 2013).

Un observatoire pour quoi ? Son rôle premier consiste à prendre en compte avec sérieux le paysage religieux contemporain en train de se faire. A observer ce qui se passe, à tenter de distinguer ce qui est agitation superficielle et mouvement de fond. A écouter les femmes et les hommes qui s’y engagent, leurs questionnements, leurs besoins, leurs quêtes et leurs aspirations. Ce n’est que grâce à cette écoute patiente, cette observation rigoureuse, qu’il pourra tendre à prendre la mesure de ce qui se passe et à comprendre les contemporains et leurs choix. Ce qui est vrai d’un observatoire l’est plus encore d’un observatoire catholique. L’écoute, l’attention, la rencontre s’efforceront d’être respectueuses, bienveillantes, compréhensives. C’est à cette condition qu’il pourra lire, dans les quêtes comme dans les offres, « les signes des temps », discerner l’action de l’Esprit partout présent, reconnaître les traces, les indices de la présence du Christ, les « semences de vérité » et ce qui leur fait obstacle. Et ainsi mieux connaître le terrain sur lequel proposer la Bonne nouvelle chrétienne. Ces attitudes favoriseront en outre le témoignage d’une Eglise qui écoute et se soucie de l’être humain, de son devenir et de sa croissance.

Un observatoire pour qui ? L’Observatoire est celui du Conseil épiscopal pour les relations interreligieuses et les nouveaux courants religieux – il tient son existence de son président. Il est au service de l’information du Conseil et, à travers lui, de l’ensemble des évêques, en fonction de ce que le Conseil jugera bon de communiquer. L’Observatoire se tient, par ailleurs, au service des délégués, à partir de ses observations et de son rapport d’année ; il contribuera à leur information et à leur discernement. Auprès d’eux, il aura en outre un réel souci de formation, les « nouvelles croyances » étant souvent peu ou mal appréhendées par des délégués qui consacrent l’essentiel de leur temps de délégués PNCDS aux appels toujours urgents qu’ils reçoivent concernant des dérives sectaires.

Les membres de l’Observatoire et leur mandat. Sont actuellement membres de l’Observatoire : Olivier ECHASSERIEAU, laïc ; Yvon LE MINCE, prêtre, Paris ; Philippe LE VALLOIS, laïc, délégué PNCDS Strasbourg, responsable de l’Observatoire ; Bernard PELLECUER, laïc, délégué diocésain PNCDS Lyon ; Jean-Luc SOUVETON, prêtre, délégué diocésain Développement personnel et Spiritualités hors frontières St-Étienne ; Frédérique THIBAULT, consacrée. Mgr Jacques Benoit-Gonnin (évêque de Beauvais) est l’évêque accompagnateur de l’Observatoire.

Sur le même thème