La lettre à l’évêque pour la Confirmation : que faut-il écrire ?

Pourquoi une lettre ?

L’évêque demande à tout confirmand (personne qui se prépare à la confirmation) de lui envoyer une lettre pour se présenter et demander à être confirmé. Cette lettre est confidentielle : on peut l’écrire en vérité. L’évêque pourra ainsi mieux connaître tous les confirmands, qu’il rencontrera en groupe ou individuellement avant la célébration.

Concrètement, que faut-il écrire ?

ciric_199408D’abord se dire que l’on peut écrire simplement, en étant soi-même, même si l’on pense ne pas savoir écrire. L’évêque n’est pas un ami, mais on n’est pas obligé de se perdre dans des formules de politesse ou un style pompeux. Il vaut mieux être personnel et vrai que de donner l’impression d’être parfait ! Au besoin, mais en toute liberté, on peut demander l’aide de quelqu’un, qui saura ne pas écrire à la place du confirmand.

Il n’y a pas de modèle. Voici quelques pistes, qui pourront reprendre ce qui aura été évoqué dans le groupe de préparation. On peut :
- se présenter, dire ce qui est important pour soi, ses goûts, ses activités, comment on voit son avenir, évoquer l’un ou l’autre point plus difficile dans sa vie ;
- expliquer ce qui a permis de se décider à préparer le sacrement de la confirmation, si la démarche a été une décision libre et personnelle ;
- partager ce qui a été vécu pendant le parcours de préparation, les découvertes qui ont été faites, les changements vécus ;
- dire pourquoi on fait librement la demande du sacrement de la confirmation, ce que l’on en attend pour sa vie de chrétien. On n’oubliera pas d’écrire lisiblement et de signer cette lettre, en mentionnant quelque part son prénom et son nom.

Pour l’aider à jouer son rôle, on pourra aussi relire cette lettre avec le parrain ou la marraine de confirmation avant la célébration.

Jubilé de la Miséricorde

blocpromo300x166 miséricorde

Liturgie catholique.fr

Logo du SNPLS

jesus.catholique.fr

rencontrer jesus site jesus

catéchese.catholique.fr

Service national de la catéchèse et du catéchuménat