Comment vivre pleinement l’année de la Miséricorde ?

Comment vivre pleinement l'année de la miséricorde -Si l’on peut penser assez rapidement à s’approcher du sacrement de la réconciliation, l’année de la Miséricorde nous donne de faire résonner en nous un appel : « Soyez miséricordieux comme le Père ». C’est en contemplant l’amour infini du Père que l’on peut s’engager sur un chemin de conversion et fortifier notre volonté de suivre le Christ, puisqu’il n’y a rien à craindre de son regard qui nous remet en chemin.

Vivre l’année de la Miséricorde est une démarche de l’Eglise tout entière 

« La vérité première de l’Eglise est l’amour du Christ. L’Eglise se fait servante et médiatrice de cet amour qui va jusqu’au pardon et au don de soi. En conséquence, là où l’Eglise est présente, la miséricorde du Père doit être manifeste. Dans nos paroisses, les communautés, les associations et les mouvements, en bref, là où il y a des chrétiens, quiconque doit pouvoir trouver une oasis de miséricorde. » Pape François, Bulle n°12

Ce nouvel élan que l’année jubilaire nous permet de vivre ne se réduit pas à une démarche personnelle : elle est portée par le souffle de l’Esprit Saint qui anime l’Eglise tout entière. C’est pourquoi l’année de la miséricorde sera vécue « pleinement » dans la mesure où la vie en Eglise se sera approfondie : démarche de pèlerinage paroissiale pour vivre l’année de la Miséricorde, participation à un approfondissement biblique sur la miséricorde, rencontre diocésaine à l’invitation de l’évêque, passage de la Porte Sainte à la faveur d’une fête particulière etc. C’est ainsi que la communion autour du Christ, structurée par les sacrements, permet de faire grandir le peuple de Dieu dans la charité afin que l’on puisse dire des croyants : « À ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l’amour les uns pour les autres. » (Jn 13, 35)

Comment vivre l’année de la Miséricorde concrètement ?

  • Dans la Bulle d’indiction le Pape nous invite « à vivre de miséricorde parce qu’il nous a d’abord été fait miséricorde ». Il nous encourage donc à pardonner pour se défaire de la rancœur, de la colère, de la vengeance et ainsi atteindre la paix du cœur.
  • Il incite chacun à faire un pèlerinage en passant la Porte Sainte :

« Le pèlerinage est un signe particulier de l’Année Sainte : il est l’image du chemin que chacun parcourt au long de son existence. La vie est un pèlerinage, et l’être humain un viator, un pèlerin qui parcourt un chemin jusqu’au but désiré. Pour passer la Porte Sainte à Rome, et en tous lieux, chacun devra, selon ses forces, faire un pèlerinage. Ce sera le signe que la miséricorde est un but à atteindre, qui demande engagement et sacrifice. Que le pèlerinage stimule notre conversion : en passant la Porte Sainte, nous nous laisserons embrasser par la miséricorde de Dieu, et nous nous engagerons à être miséricordieux avec les autres comme le Père l’est avec nous. » Pape François, Bulle n°14

« Redécouvrons les œuvres de miséricorde corporelles : donner à manger aux affamés, donner à boire à ceux qui ont soif, vêtir ceux qui sont nus, accueillir les étrangers, assister les malades, visiter les prisonniers, ensevelir les morts. Et n’oublions pas les œuvres de miséricorde spirituelles : conseiller ceux qui sont dans le doute, enseigner les ignorants, avertir les pécheurs, consoler les affligés, pardonner les offenses, supporter patiemment les personnes ennuyeuses, prier Dieu pour les vivants et pour les morts. » Pape François, Bulle n°15

« Dieu est toujours prêt au pardon et ne se lasse jamais de l’offrir de façon toujours nouvelle et inattendue. » Pape François, Bulle n°22

 

Sur le même thème

Dans les diocèses

En vidéos

Draw my Jubilé

Le Draw my Jubilé du diocèse de Quimper et Léon a été réalisé pour bien comprendre ce qu'est l'Année de la Miséricorde et découvrir tous les événements proposés pendant le Jubilé.

La Miséricorde en questions

L'agenda du mois

01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Ressources

En images

Associations, Congrégations et Mouvements