Pour un Accord d’avenir à la Cop21

COP21_Hollande_religionsJeudi 10 décembre, en ce jour des droits de l’Homme, les autorités religieuses ont remis à François Hollande et Nicolas Hulot les pétitions pour la justice climatique portées par le Global catholic movement, Religions for peace, Act Alliance et Our voices.

Leonardo Steiner, de la Conférence épiscopale brésilienne, membre de la délégation du Saint-Siège à la Cop21 et Mgr Brunin, de la Conférence des évêques de France, représentaient l’Eglise catholique. Ils se sont fait relai du message fort du pape François face à l’urgence de la situation dans son encyclique Laudato Si’.

Les prises de parole de Mgr Steiner, Mgr Holtam, pour l’Eglise d’Angleterre, Dr. Ghaleb Bencheikh, de Religions for Peace et Yeb Saño, ancien chef des négociations des Philippines, ayant parcouru de Rome à Paris son People’s Pilgrimage, ont présenté le cœur des pétitions : le message de respect de la création, de justice climatique et d’attention aux plus vulnérables.

Le président s’est ensuite exprimé en saluant l’unité qui régnait entre religions quant au respect de la planète « notre bien commun ». Il a qualifié l’accord sur le climat de « défi pour donner de l’espérance, de la confiance en l’avenir. » Et a insisté sur l’importance que « soient aussi entendues les voix des religions, la voix des spiritualités, la voix des consciences».

La veille de la signature de l’Accord de la Conférence de Paris, le président n’a pas caché des « difficultés sur les financements et leur répartition. Il y a notamment des résistances par rapport à la prise en compte des pertes et des dommages liés au changement climatique et que les Engagements pris ne soient pas trop lointains.»

C’est en soulignant la raison d’être de cette Conférence que le président a reçu le message des croyants. « Il faut rappeler pourquoi les négociateurs sont là, non pas simplement au nom de leur Etat, ni au nom de l’histoire de leur continents, ni pour réclamer la justice pour les uns, des délais pour les autres. Ils sont là pour régler l’avenir de la planète.»

Prions pour que l’Accord signé demain soit à la hauteur de ces espérances exprimées.

Estelle Grenon, coordinatrice de la Cop 21 pour l’Eglise catholique en France

Approfondir votre lecture

  • Pèlerins climatiques pour la COP21

    Nous avons marché vers la COP21 avec les pèlerins du climat

    Le 27 novembre 2015, 150 pèlerins sont arrivés à Paris pour faire entendre leur volonté de voir la COP21 prendre les mesures énergiques nécessaires pour lutter contre le réchauffement climatique. Nous avons accompagné certains sur les derniers kilomètres. Ce matin-là, le brouillard rôde encore autour du RER qui me conduit à Bussy-Saint-Georges, en Seine-et-Marne. C’est […]

  • pèlerins_climatiques_groupe

    COP21 : Des pèlerins pour un climat d’avenir

    Les pèlerins pour le climat sont arrivés à deux jours de l’ouverture de la Cop21. L’église Saint-Merry de Paris (4e) les a accueillis avec leur sac, leur fatigue, leur message d’espoir pour la tenue de cette Conférence climat (30/11-11/12/2015). Venus des quatre coins du monde, ils ont marché ou pédalé pendant des mois, afin de […]

  • cop21_sweats_bleus

    COP21 : Les religions unies pour le climat

    Rassemblés dans la basilique de Saint-Denis, les pèlerins climatiques de la COP21 ont vécu un temps spirituel interreligieux, samedi 28 novembre 2015. Les responsables des religions ont ensuite remis les pétitions des croyants en faveur de la justice climatique à Christina Figueres et Nicolas Hulot. Les larmes aux yeux. Les sanglots dans la voix. Christina […]