Le pape François a fêté ses 80 ans avec des SDF

francois_anniversaire_2016_bisIl a célébré sa messe quotidienne avec une soixantaine de cardinaux, dans le décor somptueux de la chapelle Pauline, mais c’est avec des SDF qu’il avait voulu commencer la journée. Egal à lui-même, le pape François a fêté samedi 17 décembre 2016, son 80ème anniversaire, avec la sobriété et la sérénité quelque peu « fataliste » qui le distinguent, sans se détourner un seul instant des drames de ce monde. Par Romilda Ferrauto.

Alors que les messages de vœux pleuvaient des quatre coins du monde, huit sans-abris ont franchi, aux premières heures de la matinée, les portes de la résidence Sainte Marthe : deux femmes et six hommes, de nationalités différentes, portant trois bouquets de tournesols, en guise de cadeau d’anniversaire. Le Saint-Père les a accueillis chaleureusement et leur a offert des gâteaux argentins. Le Saint-Père qui a demandé, par ailleurs, que des desserts soient servis aux plus pauvres ce samedi dans les cantines du diocèse de Rome et que des cadeaux de Noël soient distribués dans les centres d’hébergement.  Une manière pour lui de dire une fois encore sa proximité avec les laissés-pour-compte.

Quelques jours plus tôt, alors qu’un journaliste de la TV des évêques italiens lui faisait remarquer qu’il allait bientôt avoir 80 ans, le pape François avait répondu en riant : « Qui ? Moi ? ». Jorge Bergoglio, dit-on, n’a jamais aimé fêter son anniversaire. En début de semaine, un documentaire rapportant une de ses plus célèbres confidences avait ranimé l’inquiétude : « J’ai le sentiment que mon pontificat sera court ». Et pourtant, le pontife argentin a l’air de bien supporter le poids des années, sans trop se soucier des critiques et des attaques dont il fait l’objet. Son secret ? « Un peu d’humour », a-t-il lui-même indiqué, samedi matin lors de la messe d’anniversaire concélébrée avec les cardinaux résidents à Rome. « Cela aide à aller de l’avant ». Le pape François a reconnu que la vieillesse pouvait faire peur – ça vous tombe dessus, d’un seul coup – mais elle est aussi synonyme de sagesse. Et il a invité ses plus proches collaborateurs à prier pour que la sienne soit tranquille, religieuse, féconde mais aussi joyeuse.

Concert d’éloges pour un Pape qui a redynamisé la vie de l’Eglise francois_anniversaire_2016

Cet anniversaire a suscité un foisonnement d’articles, témoignages et analyses. On apprend ainsi que le Souverain Pontife sait faire la cuisine, grâce aux recettes de sa mère – surtout le poulet à la crème, que son film préféré est «  Le festin de Babette » de Gabriel Axel ; qu’il a du mal avec le protocole ; qu’il ne sait pas toujours gérer ses émotions à cause d’une « pudeur un peu machiste »…. Mais cette journée particulière a surtout permis de prendre la mesure de sa popularité. Des dizaines de milliers de messages lui ont été adressés, en particulier via des adresses mail en huit langues spécialement mises en place par le Vatican. Institutions, chefs d’Etat, leaders religieux, simples fidèles et le pape émérite Benoît XVI ont voulu s’associer au concert d’éloges planétaire. De cette avalanche, on retiendra le message d’un évêque chinois clandestin assurant que « les rafales de vent froid n’arrêteront pas le printemps ».

Romilda Ferrauto, journaliste accréditée auprès du Saint-Siège

Sur le même thème

  • Saint-Siège et Vatican

    Le papeLa diplomatieLe Vatican, lieu du martyre de saint Pierre Le pape, chef d'État de la Cité du Vatican A partir du VIIIe siècle, la papauté a possédé des territoires. Ces Etats pontificaux rendaient visible son indépendance vis-à-vis des monarques régnants. L'unification de la péninsule avec la création, en 1861, du royaume d'Italie, aboutira le [...]

L'agenda du mois

Fermer