Voyage du Pape François en Colombie : témoignage d’Óscar Andrés Rodriguez Tique

OscarTémoignage d’Óscar Andrés Rodriguez Tique, séminariste eudiste, province du Minuto de Dios.

Pouvez-vous vous présenter, Oscar ?

Je suis colombien, je viens d’Ibagué, une ville qui se trouve au sud du pays, capitale du département du Tolima. J’ai 30 ans, et je suis séminariste eudiste de la province du Minuto de Dios.

Que représente la venue du Pape en Colombie ?

La venue du Pape représente la visite du Christ à travers le sacerdoce de l’Évêque de Rome, c’est à dire, Jésus-Christ présent en la personne du Pape est celui qui nous apporte la Paix et la Réconciliation. En Colombie, il est important et nécessaire de parler de paix et de réconciliation car nous avons perdu de vue l’Amour de Dieu en suivant d’autres dynamiques qui parfois nous déshumanisent.

Pouvez-vous nous parler un peu du Minuto de Dios ?

Le Minuto de Dios, ou « petit village blanc » comme l’appelait le Père García-Herreros, est un lieu où nous pouvons faire miséricorde, comme le souligne le Pape, puisqu’en étant conscients de l’amour de Dieu qui nous transforme, nous pouvons être un canal, un instrument de bénédiction pour ceux qui en ont le plus besoin. A toute personne qui connaît le Minuto de Dios est offerte l’opportunité de faire un pas vers l’Espérance d’un monde meilleur.

Comment le quartier du Minuto de Dios se prépare-t-il à accueillir le Pape ?

Le Minuto de Dios se prépare à la visite du Pape en se formant avec la Bible et en priant pour le Souverain Pontife, disposant nos cœurs pour que sa parole de réconciliation puisse être la graine que Jésus-Christ sème pour faire de la Colombie un pays renouvelé.

Comment vous êtes-vous êtes préparés à ce moment important ?

Avec les séminaristes du Minuto de Dios, nous préparons la venue du Pape en diffusant l’information autour de cet événement, à la Radio, par des catéchèses, et dans toutes nos prises de parole. Nous l’attendons avec impatience et disposons notre cœur à travers une prière constante.

Vous allez avoir un rôle particulier pendant la visite du Pape : de la musique et du chant…

J’ai la grande chance d’avoir été choisi pour chanter au sein d’un des ensembles musicaux qui accueillera le Pape au Parc Simón-Bolivar à Bogota. C’est une opportunité de chanter avec le cœur. Je représenterai avec fierté la province eudiste du Minuto de Dios et sa maison de formation.

Souhaitez-vous nous citer une phrase qui vous importe ?

Une phrase de Saint Jean-Eudes : « Vengan hermanos, para que dediquemos lo que nos queda de vida al servicio de nuestro Maestro » (Une invitation à dédier ce qu’il nous reste de vie au service de notre Seigneur)