Pourquoi donner au Denier ?

De quoi l’Eglise vit-elle ? Le Denier et les quêtes permettent de rémunérer les prêtres et les salariés. Les quêtes et le casuel (offrandes pour une célébration comme un mariage) couvrent les frais de fonctionnement des paroisses. Legs et donations servent à financer les travaux et les grands projets. Quelques visuels des campagnes 2017.

Le don moyen augmente mais le nombre de donateurs diminue Denier_logo_picto

En 2015, le Denier progresse de 1,82%. Le montant total du Denier collecté est de 254.657.394 €.

Le don moyen passe de 208 € à 217 €.

En revanche, le nombre de donateurs baisse et passe à 1.170.000 donateurs, soit 30.000 de moins par rapport à 2014.

En savoir plus

Denier_logo_picto

Donner à l'Église

Le Denier n’est pas un don comme un autre. Il ne fait pas appel à la générosité, mais plutôt à un sentiment d’appartenance ou de fidélité envers l’Église, pour que ceux qui sont plus spécialement en charge d’annoncer l'Évangile et de faire vivre l’Église, aient une juste rémunération. Le Denier est un don volontaire. Chacun donne en conscience selon ses possibilités.

Sur le même thème