Lourdes, une source d’espérance

andre_cabes_lourdesPour célébrer la 25e Journée Mondiale du Malade, ce 11 février 2017, jour de la fête de Notre-Dame de Lourdes, le sanctuaire de Lourdes organise un colloque international autour de la santé et de l’accompagnement des personnes malades sur le thème « Le Magnificat, cantique de l’Espérance ». Rencontre avec le P. André Cabes, recteur. Par Florence de Maistre.

En quoi est-ce important de célébrer cette Journée Mondiale du Malade ?

En instituant cette journée, il y a vingt-cinq ans, dans une civilisation marquée par l’efficacité et la réussite selon les apparences, le pape Jean-Paul II a voulu manifester le cœur de l’Évangile : la proximité de Jésus avec les petits, ceux qui souffrent, ceux dont l’apparence est abimée. Depuis l’expérience de Bernadette, Lourdes est le lieu d’accueil des malades. Ils trouvent là une source d’espérance. Il est bon de vivre cette journée au sein du sanctuaire ! Lourdes est le lieu unique au monde où l’on met à l’affiche une procession de malades. C’est aussi le lieu unique au monde où le médecin ne s’occupe pas des malades mais des guérisons, et ce depuis les premiers chapelains !

Qu’est-ce que le thème de cette 25e journée dit du message de Lourdes ?

Nous avons justement choisi le thème de cette 25e journée mondiale du malade « Le Magnificat, cantique de l’Espérance » bien exprimé par le Pape dans son message comme thème d’année pour les pèlerinages. Marie chante le Magnificat et le partage, même au pied de la Croix. Quelles que soient les épreuves, chacun est invité à vivre la joie de l’amour. C’est ce que Bernadette a découvert. Lorsqu’elle dit « Je suis plus heureuse sur mon lit de souffrance avec mon crucifix qu’une reine sur son trône », c’est bien la Croix qui est importante. L’espérance est donnée à tout homme malgré les difficultés. Vivre la joie de la rencontre même à travers les souffrances, c’est l’expérience faite à Lourdes. C’est le message de l’Évangile, le message de la Croix.

À qui s’adresse le colloque international des 10, 11, 12 et 13 février ?

Nous avons souhaité réunir au cœur d’une réflexion les organisateurs de pèlerinage, tous ceux qui aiment Lourdes, et tous ceux qui souhaitent approfondir les sujets de la santé et de l’accompagnement des personnes malades. Nous attendons près de 300 personnes. Nous nous efforçons de créer des liens plus forts entre les hospitalités diocésaines et les acteurs de la Pastorale de la Santé. Le Conseil pontifical pour la Santé a aussi invité ses délégués et donnera à notre colloque une dimension internationale.

Quels seront les principaux temps forts de ces trois jours ?

Le card. Pietro Parolin, légat du Pape, présidera la grande célébration du 11 février, en la basilique souterraine. C’est l’un des plus proches collaborateurs du Pape et avec lui, c’est l’Église universelle qui est convoquée à cette rencontre. Le nouveau dicastère pour le service du développement humain intégral et son président, le card. Peter Turkson, seront également présents. L’onction des malades sera proposée au cours d’un temps de louange et de supplication. La proximité du corps du Christ et du corps des malades sera manifestée. Les textes choisis évoquent la femme qui oint les pieds de Jésus et Jésus qui lave les pieds de ses disciples. Différentes conférences seront données dont une sur la Miséricorde (Mgr Bruno Forte, archevêque de Chiesti-Vasto, Italie) et une sur la bioéthique (Mgr Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes). Une table ronde permettra d’entendre les témoignages de Domenico Crupi, directeur d’une « maison de soulagement » fondée par Padre Pio et de Claudie Brouillet, chargée de la pastorale des personnes handicapées (CEF). Le dimanche, les participants pourront partager leurs expériences et au sein de différents carrefours, de l’accueil de la vie naissante à l’accompagnement de la fin de vie. La synthèse de ces échanges sera faite par un trio médecin – personne malade – pasteur. Nous nous sommes inspirés du dernier rassemblement « Passionnément vivant », où organisateurs et participants étaient tous porteurs d’un handicap, et avec qui nous avons partagé un moment très fort !

Rendez-vous du colloque international à Lourdes lourdes

Ouverture le vendredi 10 février avec les interventions de : Mgr Nicolas Brouwet, évêque de Tarbes et Lourdes, Card. Pietro Parolin, secrétaire d’État du Vatican, Card. Peter Turkson, préfet du dicastère pour le service du développement humain intégral, Dr. Alessandro de Franciscis, directeur du Bureau des Constatations Médicales de Lourdes. À 21h, procession mariale aux flambeaux.

Samedi 11 février
10 h : messe internationale
15 h : adoration eucharistique et onction des malades
20 h 30 : conférence de Don Carmine Arice, directeur de la Pastorale de la Santé pour les évêques italiens, et membre du Comité pontifical pour les hôpitaux catholiques, suivie d’une table ronde.

Dimanche 12 février
8 h : messe
9 h 15 : conférences
14 h 30 : ateliers
20 h 30 : synthèse à trois voix

Lundi 13 février
8 h : messe d’envoi.

Sur le même thème

  • Pape François_Homélie du 28 avril 2013

    Message du Pape François pour la XXVe Journée Mondiale du Malade en 2017

    Émerveillement pour tout ce que Dieu accomplit : « Le Puissant fit pour moi de grandes choses … » (Lc 1,49) Chers frères et sœurs, Le 11 février prochain sera célébrée, dans toute l’Église et de façon particulière à Lourdes, la XXVème Journée mondiale du malade, sur le thème : Émerveillement pour tout ce que […]

  • affiche_dimanche_sante_2017_largeur

    Prière pour le Dimanche de la Santé 2017

    Prière pour le Dimanche de la Santé 2017.  Seigneur Jésus, en vivant parmi nous Tu as incarné la loi d’amour du Père. Tu nous proposes d’être heureux avec Toi. De jour, de nuit, Tu murmures ta loi d’amour à l’oreille de nos coeurs. Donne-nous ton Esprit Qu’Il nous apprenne ta loi. Qu’Il nous aide À […]