Les vertus héroïques de Suzanne Aubert reconnues

Mère Suzanne Aubert 1835-1926Le pape François a autorisé la promulgation de plusieurs décrets dont la reconnaissance des vertus héroïques de Mère Suzanne Aubert (1835-1926), religieuse lyonnaise, fondatrice des sœurs de la Compassion et missionnaire en Nouvelle-Zélande.

Le pape Benoît XV, qui la rencontre à plusieurs reprises, appelle Suzanne Aubert « la petite sœur du Curé d’Ars ».

A Auckland et à Meanee, elle accueille les malades en les soignant avec les plantes maories.

Elle fonde une congrégation dans le village maori de Jérusalem, dans la vallée de Whanganui, et dans la capitale du pays, Wellington.

Sur le même thème

  • Suzanne Aubert 1835-1926

    Mère Suzanne Aubert (1835-1926)

    Missionnaire en Océanie pendant soixante-six ans, cette religieuse lyonnaise, fondatrice des sœurs de la Compassion, est la « Mère Teresa » de Nouvelle-Zélande.