La Miséricorde au cœur des Rameaux pour les jeunes d’Annecy

rameaux_2016_annecyLe week-end des Rameaux est traditionnellement marqué par des rassemblements de jeunes. Zoom sur le diocèse d’Annecy où 450 jeunes vivront leur Jubilé, dimanche 20 mars 2016.

« Viens ! Ose ! Passe la porte ! » 450 collégiens, lycéens, étudiants et jeunes pros ont répondu présents à l’invitation de la Pastorale des jeunes du diocèse d’Annecy, pour le dimanche des Rameaux.

Un événement mais 3 rassemblements, selon le public visé. Ainsi, explique Père Vincent Rossat, psfs, Responsable diocésain de la Pastorale des jeunes, après le temps de louange commun, les 200 collégiens partiront en mission. Certains animeront « Le téléphone du dimanche » sur RCF, une émission de radio qui permet aux familles de détenus de s’adresser à eux. D’autres apporteront des rameaux et des messages d’espérance calligraphiés (le fameux « Jésus, j’ai confiance en toi » de Sainte Faustine) aux résidents de maisons de retraite et de prêtres âgés. « Visiter les prisonniers, assister les malades… Les collégiens expérimenteront ces œuvres de Miséricorde, en lien avec des associations comme l’ACAT, le CCFD-Terre Solidaire et le Secours Catholique » résume le Père Vincent.

Pendant ce temps, les autres jeunes écouteront une catéchèse sur la Miséricorde, dans l’esprit des JMJ dont ce rendez-vous est une étape. Le prêtre compte insister sur la dimension de rencontre avec le Seigneur, puis sur celle du Salut et enfin donner des repères bibliques. Il promet qu’elle sera « interactive », avec le témoignage d’un jeune et des vidéos, notamment sur le diocèse polonais de Wroclaw qui accueillera les 210 inscrits aux Journées mondiales de la Jeunesse à Cracovie (26-31 juillet 2016). « Nous attendons de nouvelles inscriptions le jour du rassemblement » espère-t-il.

Passe la porte !

Il poursuit : « Nous marcherons vers la Basilique de la Visitation pour passer la Porte du Jubilé. C’est la Communauté Eucharistein qui nous préparera à franchir la Porte Sainte ». Puis Mgr Yves Boivineau, évêque d’Annecy, présidera la messe des Rameaux, à laquelle sont conviées les familles. Les jeunes partageront les fruits de la journée lors de la procession des offrandes et des intentions de la prière universelle.

Une pastorale des jeunes en pleine mutation

A 2 jours de l’événement, tombé en désuétude ces dernières années, le Père Vincent se réjouit de la vitalité retrouvée par certains groupes. « Quand on travaille en communion, le souffle reprend. Nous avons renoué avec une dimension diocésaine. C’est un signe d’espérance fort pour nous ». Sans ville universitaire, le diocèse d’Annecy souffre de perdre ses grands jeunes. « Inclure les collégiens permet de les introduire à la dynamique des JMJ » souligne aussi le responsable diocésain. Celui-ci devrait pouvoir souffler un peu à la rentrée prochaine. En effet, une réflexion sur la pastorale des jeunes a abouti à une nouvelle organisation du service qui fonctionnera avec deux laïcs (un responsable et son adjoint) et un prêtre accompagnateur.

Approfondir votre lecture