Journée mondiale des communications sociales 2016

Logo VaticanLe thème choisi pour la prochaine 50ème Journée mondiale des communications sociales, le 8 mai 2016, est « Communication et miséricorde, une rencontre féconde ». Le texte sera rendu public le 24 janvier, jour de la Saint François de Sales, patron des journalistes.

Le choix du thème de cette année a été clairement déterminé par la célébration du Jubilé extraordinaire de la miséricorde, et, sans doute, le Saint-Père souhaite que la Journée mondiale des communications sociales soit une occasion propice pour réfléchir sur les synergies profondes entre communication et miséricorde. Dans la bulle d’Indiction de l’année jubilaire, le Pape rappelle que l’Église a pour mission d’annoncer la miséricorde de Dieu, cœur battant de l’Évangile, qu’elle doit faire parvenir au cœur et à l’esprit de chaque personne.

Son langage et ses gestes doivent transmettre la miséricorde pour pénétrer le cœur des personnes et les inciter à retrouver le chemin du retour au Père. Il semble opportun de rappeler, à cet égard, que nous sommes dans le contexte d’une communication qui est un moment constitutif d’une promotion de la culture de la rencontre. Le Pape, à cette occasion, fait référence au langage et aux gestes de l’Eglise, mais dans la perspective indiquée, tout homme et toute femme aujourd’hui, dans sa communication, vers la rencontre de l’autre, doivent être animée d’une profonde dimension d’accueil, de disponibilité, de pardon. Le thème souligne qu’une bonne communication peut ouvrir un espace pour le dialogue, la compréhension mutuelle et la réconciliation, permettant ainsi que fleurissent de rencontres humaines fécondes. À un moment où notre attention est souvent captée par la nature polarisée et ségrégative de nombreux commentaires sur les réseaux sociaux, le thème veut mettre l’accent sur le pouvoir des mots et des gestes pour surmonter les incompréhensions, pour guérir les mémoires, pour construire la paix et l’harmonie. Une fois de plus, le Pape François aide à redécouvrir qu’au cœur de la communication, se trouve avant tout une profonde dimension humaine. Cette communication n’est pas seulement une technologie actuelle ou mise à jour, mais une profonde relation interpersonnelle.

Source : VIS du 29 septembre 2015

Approfondir votre lecture