Pascal Balmand : « Les établissements de l’Enseignement catholique sont l’Eglise »

pascal_balmand_itwSecrétaire Général de l’Enseignement catholique depuis un an, Pascal Balmand a présenté la rentrée 2014. Avec près de 9000 établissements et plus de 2 millions d’élèves, l’Enseignement catholique est partie prenante de l’effort éducatif de la Nation et s’engage pour le Bien commun.

« Tout discours est ennuyeux. Mieux vaut la fin d’un discours que le commencement ». Pour introduire sa conférence de presse de rentrée, le Secrétaire Général de l’Enseignement catholique n’a pas hésité à citer le Livre de l’Ecclésiaste ! En effet, les établissements ne sont pas seulement des lieux d’Eglise, « ils sont l’Eglise » a-t-il tenu à préciser, rappelant que le chef d’établissement est « porteur d’une mission d’Eglise », confiée par l’évêque de son diocèse.

Chiffres 2014. 848 962 élèves dans le premier degré. 1 151 520 dans le second degré. 47 269 dans l’enseignement agricole. Contrairement à 2013, la progression des effectifs est plus importante dans le 1er degré.

Rythmes scolaires. « Le raz de marée annoncé n’a pas eu lieu » a constaté Pascal Balmand. Sous contrat, l’Enseignement catholique n’est pas tenu d’appliquer cette réforme. Néanmoins 10% des établissements ont emboîté le pas. S’il juge cette réforme « intéressante », il estime que la vraie question se situe au niveau des séquences d’apprentissage et ne croit pas à « une ligne nationale ». L’Enseignement catholique permet justement une diversité de projets propres.

Ouverture à tous. Le Secrétaire Général a exprimé sa volonté de « faire plus et mieux » en matière de mixité sociale. Ainsi l’Enseignement catholique est-il présent aussi bien en zone urbaine défavorisée qu’en zone rurale. Il a insisté sur l’engagement de l’école catholique pour les réussites, insérée dans la vie de la cité, via notamment des dispositifs de raccrochage. « Dans une France fragilisée, les écarts se creusent, regrette-t-il. L’Enseignement catholique doit construire le lien social ». Et de rappeler le « service rendu » ainsi « aux familles et à la société française ».

Participation sereine aux débats de société. Inscrite dans la vision de l’Homme promue par l’anthropologie chrétienne, l’école participe à sa juste mesure à l’éducation affective des jeunes, dans le respect de l’égalité de tous et dans la différentiation des sexes.

Patrimoine immobilier. Organisme national récemment créé, l’Union Saint-Pierre, a pour vocation de rassembler les propriétaires d’établissements.

Formation. En progression constante, les effectifs des instituts de formation remplissent leur objectif de mieux faire connaître le métier d’enseignant.

Dates à retenir
15 octobre 2014 : Lancement d’Inisia, réseau de solidarité internationale dans l’Enseignement catholique » à Paris.
12-13 novembre 2014 : Masterclass « Mondes numériques, le sémin’air du temps » à Paris.
12-13 mars 2015 : Colloque national « Savoirs en questions et questionnement du savoir » au Collège des Bernardins, à Paris.

Approfondir votre lecture