Les porte-parole des épiscopats européens à Paris

Les porte-parole des conférences épiscopales francophones se sont réunis les 1er et 2 juillet 2013 à Paris. Ce fut un temps d’échanges fraternels sur les questions communes auxquelles l’Eglise est confrontée.
« Un très bon partage d’expérience », résume Mgr Bernard Podvin, porte-parole de la Conférence des évêques de France (2ème en partant de la droite), à la fin de la rencontre. Membres du Conseil des Conférences épiscopales d’Europe (CCEE), les délégués francophones représentaient le Luxembourg, la Suisse, la Belgique et Monaco.

Le groupe Bayard a reçu les délégués pour expliquer « comment un groupe de presse catholique au service de l’Eglise est soucieux de parler des pays francophones et de développer une présence réciproque ». La délégation a écouté une conférence de rédaction et a pu échanger avec la direction du journal.

« Nous avons convenu de nous retrouver en deux temps chaque année : une réunion de travail à la Conférence des évêques de France et un temps d’accueil dans l’un des pays francophone », poursuit le représentant français. Le prochain rendez-vous est fixé en Suisse.

Les discussions des porte-parole ont aussi porté sur l’importance de protéger la vie et la dignité humaine en s’opposant à l’euthanasie. « Nous avons pris conscience du rôle à jouer en faveur des soins palliatifs dans une législation propre à chaque pays », conclut Mgr Podvin.
 

Sur le même thème

  • Soins palliatifs

    Ethique et fin de vie

    « Par euthanasie au sens strict, on doit entendre une action ou une omission qui, de soi et dans l’intention, donne la mort afin de supprimer ainsi toute douleur. « L’euthanasie se situe donc au niveau des intentions et des procédés employés ».
    Evangile de la Vie, lettre encyclique de Jean-Paul II, 1995, n.65

  • Arrivée des cardinaux au vatican pour le conclave

    Église et médias

     

  • drapeau_union_européenne

    Europe

    « Dire Europe, doit vouloir dire ouverture ». Cette phrase de Jean Paul II (Ecclesia in Europa n°111) reste emblématique de la vision de l’Église pour l’Europe. Une vision qui mérite d’être mieux connue et comprise aujourd’hui. C’est parce que le projet européen est avant tout un projet de paix et de réconciliation qu’il a […]