Mission universelle - 24 juillet 2012

Quatre ordinations épiscopales à Bangui

 

Lacrampe André - Besançon
Mgr André Lacrampe, achevêque de Besançon, et P. Jean Forgeat, directeur adjoint du Service national de la Mission universelle, ont assisté, le 22 juillet 2012, à l'ordination épiscopale de quatre prêtres à Bangui, en République Centrafricaine.

Ce dimanche 22 juillet 2012, une nouvelle étape s'ouvre pour l'Eglise en République Centrafricaine, avec l'ordination épiscopale de quatre prêtres pour l'archidiocèse de Bangui et les diocèses de Bossangoa, Berbérati et Alindao.

Le cardinal Fernando Filoni, préfet de la congrégation pour l'Evangélisation des peuples, venu de Rome pour une visite pastorale de huit jours, a présidé ces ordinations. Il était assisté du Président de la Conférence Episcopale et de Mgr le Nonce Apostolique.

De nombreux archevêques et évêques étaient présents représentant les conférences épiscopales du Tchad, du Cameroun, de République démocratique du Congo, du Congo Brazzaville. Etaient venus également depuis la France, Mgr André Lacrampe, archevêque de Besançon, Mgr Benoît Rivière, évêque d'Autun, et le P. Jean Forgeat, directeur adjoint du Service de la Mission Universelle de la Conférence des évêques de France. En effet, depuis longtemps des liens unissent nos Eglises.
Il convient aussi d'ajouter la présence des supérieurs majeurs des Spiritains et de la société des Missions Africaines dont sont issus trois des nouveaux évêques.

Plusieurs milliers de fidèles venus des neuf diocèses du pays ont participé avec ferveur et grande joie à cette magnifique célébration qui s'est tenue sur le parvis de la cathédrale de Bangui.
L'Eglise de Centrafrique sort d'une crise profonde (voir La Croix du 22 juin 2012) dans laquelle le courage des communautés chrétiennes a été souligné.
Dans son homélie, le cardinal Filoni a souligné l'importance de ces quatre ordinations pour un nouvel élan de l'Eglise et a rappelé le sens de la mission des évêques dans la circonstance actuelle.

Au cours de notre séjour, dans les diverses rencontres, nous avons perçu combien les attentes sont nombreuses :
- Etablir un climat de confiance entre les divers acteurs pastoraux : prêtres- laïcs- religieux- religieuses.
- Faire œuvre de communion missionnaire.
- Susciter un nouvel élan missionnaire dans le contexte de la Nouvelle Evangélisation.
- Former et accompagner les vocations.

L'Exhortation Apostolique de Benoît XVI suite au deuxième synode africain présente des pistes d'actions pastorales pour ces Eglises.

Pour notre Eglise en France, nous avons à étudier de nouveaux liens avec ces diocèses de Centrafrique et voir ensemble comment les concrétiser.
Nous savons l'importance de l'ouverture, de l'animation missionnaire, de la solidarité entre Eglises, dans nos diocèses.
Nous n'avons pas à ralentir notre marche et ceci en lien avec le souffle du concile Vatican II et de la Mission « ad gentes ».

Mgr André Lacrampe, achevêque de Besançon
P. Jean Forgeat, directeur adjoint du Service national de la Mission universelle

Bangui, le 22 juillet 2012




<< L'actualité précédente L'actualité suivante >>

Voir aussi...

A noter sur vos agendas

Actualités

Dossiers

Articles et documents

Rubrique du site à consulter

A voir

Auteurs

Lexique
Abbaye - Ad gentes - Administrateur apostolique - Administrateur diocésain - Admission au Ministère presbytéral - Apostolique - Appel - Archevêché - Archevêque - Assemblée plénière - Charisme et spiritualité - Clerc - Clergé - Clergé régulier - Clergé séculier - Commission doctrinale - Conseil épiscopal - Convers - Crosse - Diocèse - Episcopat - Évêché - Evêque - Evêque auxiliaire - Evêque coadjuteur - Evêque émérite - Irénisme - Jeunes Eglises - Missionnaire - Monseigneur - Ordinaire - Plénitude - Prière Eucharistique numéro 1 - Signes des temps - Succession apostolique - Suffragant - Synode général - Vatican II - Vicaire épiscopal, Vicaire général - Visite pastorale - Vocation