Famille - 18 octobre 2010

A Paris, les paroisses envoyées en mission auprès des familles et des jeunes

 
par Florence de Maistre

capture_lancement_famille_paris
Le cardinal Vingt-Trois, archevêque du diocèse de Paris, vient de lancer la deuxième année du programme pastoral "Paroisses en mission". Ces dernières sont invitées à réfléchir à l'accueil des familles et de la jeunesse.

"La famille et la jeunesse : une espérance !" Plus que le titre de la lettre pastorale (12 juillet 2010) du cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, cette accroche est surtout le thème de la deuxième année du projet "Paroisses en mission". Le 25 septembre dernier, le cardinal a présenté cette nouvelle étape. "Nous avons été envoyés en mission. L'objectif numéro un est de redonner l'espérance : oui, la famille a de l'avenir ! Nous sommes appelés à avancer avec les situations telles qu'elles sont vécues aujourd'hui. Et nous ne sommes pas livrés à nous-mêmes : l'Église a un trésor, c'est le Christ ! Sans nous désoler face aux problèmes de notre société, sans nostalgie du passé, relevons nos manches, habitons l'espérance et transmettons-là !", rapporte le P. Denis Metzinger, vicaire épiscopal pour la pastorale familiale du diocèse de Paris et directeur de l'Institut de la famille.

L'an dernier, l'archevêque de Paris a engagé son diocèse dans une démarche intitulée "Paroisses en mission" qui s'articule sur trois années. Le premier thème "Eucharistie et mission" a invité les communautés paroissiales à travailler autour de ce qui les constitue et de ce qui les rassemble. Cette année, l'axe "famille et jeunesse" touche à ce qui constitue la société et la vie de l'Église. En 2011, la dynamique "éthique et solidarité" ouvrira la réflexion aux façons de vivre concrètement l'amour du prochain.
 

Quatre modules de formation proposés par le diocèse

Quels pas supplémentaires pouvons-nous faire pour mieux accueillir les familles et la jeunesse ? Telle est la question que les paroisses parisiennes sont encouragées à prendre à bras le corps. Elles sont libres de mener leurs réflexions comme elles l'entendent et d'initier des propositions adaptées aux membres de leurs communautés. Le diocèse propose quatre modules importants de formation : "Être époux, être épouse... Fonder la relation et la vivre à tous les âges de la vie", "La famille, école de communion et de relation", "La famille ferment de la société", "L'Église au service de la famille/La famille cellule d'Église". "Ces formations sont des points d'appui pour les paroisses. À charge pour elles d'y envoyer des paroissiens qui, à leur retour, retransmettront et partageront l'essentiel dans leurs groupes de travail", explique le vicaire épiscopal pour la pastorale familiale. Au sein du Collège des Bernardins et de l'École cathédrale, l'Institut de la famille développe aussi des cycles de conférences. À noter en particulier, les rencontres "Parents : questions d'actualités".

Il est demandé à toutes les paroisses de tenir deux assemblées paroissiales dans l'année afin de toucher les baptisés qui ne se rendent pas forcément à la messe et de les réunir d'une autre manière. Certaines paroisses s'interrogent déjà sur les propositions à développer auprès des enfants en dehors du catéchisme. D'autres cherchent à rassembler les familles en lien avec la vie du quartier, à créer des ponts avec les écoles, etc. Toutes vont pouvoir évaluer ce qu'elles font déjà et trouver du soutien auprès des mouvements spécialisés pour progresser. Le P. Metzinger souligne encore : "Les personnes qui vivent des situations familiales particulières, suite à une séparation ou autres, s'empêchent parfois de participer à la vie de la communauté. Or au nom de leur baptême, elles sont membres de l'Église. L'Église peut les accompagner et les aider à élargir leur regard. Mais certaines communautés portent sur elles un jugement plus qu'un regard de miséricorde... C'est un chemin de conversion dans les deux sens !"
 

CollÃ&scaron
A l'Institut de la famille, des formations et des conférences pour accompagner les différents moments de la vie

Médecins, prêtres, diacres, thérapeutes, enseignants interviennent tout au long des sessions qui s'intéressent aux "Questions d'actualité", "Méthodes naturelles de régulation des naissances", à la "Préparation spirituelle à la naissance", au "Mariage : préparation et approfondissement", aux "Seniors". Des cours sur l'éducation affective et sexuelle sont aussi au programme, de même qu'un colloque "Quand un embryon devient une personne humaine".
A noter prochainement : « Famille ». Former des groupes d'écoute, d'échange et de partage entre parents sur les questions d'éducation, avec l'expérience des "Chantiers-Éducations des AFC" (21 octobre) et  « Accueillir et soutenir les couples ». Créer des espaces de rencontres, de paroles, pour le couple en paroisse ; avec l'expérience du cabinet de conseil conjugal et familial "Mots croisés" (2 décembre).
<< L'actualité précédente L'actualité suivante >>

Voir aussi...

A noter sur vos agendas

Actualités

Dossiers

Articles et documents

Rubrique du site à consulter

Textes et déclarations officielles de la Conférence des évêques de France
A voir

Auteurs

Lexique
Archiprêtre - Chrétien engagé - Conseil pastoral - Curé - Curé in solidum - Curé modérateur - Développement intégral - Doyen - Frat - Groupements paroissiaux - Paroisse - Presbytère - Prêtre coopérateur - Secteur Paroissial - Vicaire